Rapport du Conseil de participation du 24/03/2022

1. Approbation du rapport du 24 août 21

Correction : Mme Gadenne était excusée et non absente.

Le rapport est approuvé sans autre commentaire.

2. Population scolaire et encadrement

a. Situation au 30 septembre 21 : 177 élèves et 33 intégrations

b. Situation au 15 janvier 22 : 183 élèves (dont 60 en T1 et 123 en T8) et 32 intégrations.

51 enfants bénéficient d’un suivi logopédique au sein de l’école, 51 d’une prise en charge en C.R.A. et les autres d’un suivi par M.E.I.
Au 30 juin 22, il y aura 42 élèves sortants et 8 arrêts d’intégration.

3. Travaux de sécurisation et d’embellissement

a. Remplacement chaudière : les travaux ont commencé en novembre 21 (et non en septembre 21 comme prévu). C’est CEFA qui a obtenu le marché. Mais la chaudière installée, INIS, n’était pas assez puissante pour chauffer tout le bâtiment. Il a donc fallu placer une 2ème chaudière mais depuis lors, le chauffage tourne en continu… Les chaudières ont été coupées et un représentant d’INIS doit passer. Une porte coupe-feu d’1h, plutôt qu’1/2h, doit également être posée pour respecter les nouvelles normes.

b. Peintures : les couloirs ont été repeints avec des fresques ainsi que la salle de réunion et plusieurs classes (Mme Hélène, …). 2 classes seront refaites pendant les vacances de Pâques. L’objectif poursuivi est de rafraîchir tous les locaux d’ici la fin de l’année scolaire prochaine.

c. Alarme et clés de sécurité : l’alarme intrusion a été remplacée par technical security ainsi que toutes les serrures des portes extérieures avec des clés de sécurité.

d. Photocopieuse : L’école n’en possédait qu’une seule pour tout le personnel. Elle a été remplacée par 2 plus performantes dont 1 qui agrafe et perfore !

e. Alarme incendie + formation du personnel : une nouvelle centrale alarme incendie doit être posée, coût 25.000 €. Mme Leseultre pense judicieux d’y inclure le Cep, ce qui permettrait peut-être une autre répartition du coût…

Certains membres du personnel vont bénéficier de formations :

– habilitation BA4 et BA5 pour pouvoir remonter un fusible qui a déclenché
– 1ère équipe d’intervention (manipulation des extincteurs, règles d’évacuation, …).
Un nouveau conseiller en prévention, Mr Saad, s’occupe de l’établissement. Il souhaite remettre à jour toutes les signalisations, vérifier les blocs de secours, refaire les exercices d’évacuation.

f. Salle de réunion : la bibliothèque a été repeinte et aménagée pour servir de salle de réunion.

g. Tempête Eunice :

– 2 arbres sont tombés du côté de chez la voisine, rue Guillaume Charlier. Ils ont été débités, broyés et utilisés comme tapis forestier. Les branches des arbres qui dépassent sur le terrain de la voisine seront coupées.
– La toiture du local tartine a subi des dégâts. L’assurance a donné son accord ce jour pour les réparations.
– Les maisonnettes dans le petit jardin ont été détruites.

h. Plantations : pose de bacs à fleurs pour embellir l’extérieur de l’école.

4. Projets

a. Viva for life : toutes les écoles libres de l’entité de Tournai y participent. Pour la 1ère fois, les élèves des P’tits Colibris y ont contribué par une marche parrainée et ont récoltés 700 €.

b. Cross inter-école : organisé par la Fédération Royale Sport Enseignement Libre, il a rassemblé 776 élèves.

c. Projet lecture TULIKWA en partenariat avec la bibliothèque de Tournai.
Pour les classes des plus jeunes, présentation par une animatrice de 4 livres de manière ludique, ouvrages qui restent en classe.
Pour les plus grands, participation à des ateliers philosophiques, en lien avec l’actualité, ainsi que sur les émotions, pour répondre à 1 axe du plan de pilotage.

d.  Animations sur les émotions en partenariat avec le planning familial.

e.  Sorties à la Maison de la culture et à Imagix car l’équipe pédagogique souhaite promouvoir la culture auprès des élèves.

f. Journée wallonne de l’eau à Léaucourt.

g. Projets environnementaux : l’école est ambassadrice pour une école et des abords plus propres. Chaque classe participe et tente de relever une dizaine de défis mis en place.

h. Le Muséobus a nécessité toute une organisation. Thème, les couleurs. Dans 2 ans, ce sera l’art à travers le temps.

i. Les fêtes. Malgré le Covid, importance de les maintenir pour les repères temporaux et la symbolique. Déguisements et rondeau lors d’Halloween, visite de Saint-Nicolas même si uniquement à travers la fenêtre, Réveillon de Noël, grande chasse aux œufs pour Pâques…

j. Les 100 jours : fêtés il y a peu, occasion de faire des activités sur le chiffre 100, telles que « l’empreinte de 100 mains », « la création de lunettes », …

k. Ecole du dehors : une animatrice vient 4 à 6 fois sur l’année pour organiser des activités en lien avec la nature qui peuvent être culinaires (soupe aux orties, …), artistiques, … L’objectif est d’être dehors en communion avec la nature.

l. Parrainage mis en place entre les enfants des classes de Mme Katty (les plus jeunes) et de Mme Sylviane (les plus âgés). Les enfants se sentent responsabilisés et investissent leur rôle, au point que quand il y a une bagarre sur la cour de récréation, les enfants appellent leurs parrains plutôt que le professeur.

m. Notre école est lauréate pour 3 projets :

Le projet numérique a permis de recevoir 24 tablettes IPAD utilisées dans toutes les classes.

Le projet Animatik’Art est un projet pilote en partenariat avec l’opérateur Danse & Cie. Durant 8 lundis, un danseur professionnel vient faire de l’expression corporelle et découvrir ensuite d’autres types de danse comme les claquettes, …
Les enfants ont dû mémoriser une posture prise et la reproduire en papier aluminium, le résultat est plus qu’étonnant et surprenant. Et l’enfant le plus difficile était le plus appliqué.

Le projet fruits et légumes vise une sensibilisation à l’alimentation saine et durable. Tous les jeudis, les enfants reçoivent 1 fruit de saison pour une collation saine. Il est interdit de les transformer ou de les utiliser en salade de fruits. C’est la FWB qui a pris contact avec les maraîchers et toutes les écoles reçoivent le même fruit.

5. Questions et divers

A partir de ce jour, le journal de l’école sera intégré sur le site de l’établissement afin que les enfants puissent avoir accès à l’actualité en temps réel et non plus à posteriori comme c’était le cas lorsqu’il était distribué 2 fois par an.
De plus, c’est une manière de motiver les élèves à la rédaction de leurs articles dont le journal est essentiellement composé car les articles du monde retravaillés par le passé ont posé des problèmes de copyright.
Le conseil de participation trouve judicieux de garder les 2 formules afin que les élèves puissent avoir des souvenirs « matériels » de leur scolarité, et favoriser la sensorialité. Tenir un journal papier est différent d’une lecture sur écran et sur un plan vertical. Le journal pourrait être distribué en même temps que le bulletin…

Le WIFI a été installé pour tout l’établissement.

Sécurité aux abords de l’école : Mme De Telder qui avait travaillé sur ce projet avec Mme Aupaix précise que toutes les informations recueillies avec les personnes à contacter ont été transmises à Mr Pitot, directeur faisant fonction l’année scolaire dernière.
Pour un comptage de la circulation (le nombre de véhicules qui passent) et l’installation d’un panneau signalant la vitesse des automobilistes, la demande doit être adressée au bourgmestre qui transmet à la police. Avec le Covid et le télétravail, il n’était pas judicieux d’entamer ces démarches l’an dernier.

                                                               

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.